BYE BYE 2013! HELLO 2014!

// janvier 24th, 2014 // Pas de Commentaires »// Blog

2013 a été pour moi une année merveilleuse. Des spectacles à  travers le Québec, un gala Juste Pour Rire, 6 représentations de mon spectacle d’une heure Neev En Rappel au Zoofest, une tournée pancanadienne avec les Rendez-Vous de la Francophonie (Moncton, Ottawa, Winnipeg, Vancouver), une semaine de spectacles au Kings Of Comedy de Bruxelles, une saison complète à l’animation à la soirée Bière au Menu à Bois des Filions. Je suis aussi devenu porte parole d’Intégration Jeunesse Québec, un organisme qui a comme mission de soutenir l’intégration des jeunes adultes sans emploi en leur offrant des services intégrés, axés à la fois sur leurs besoins et sur ceux du marché du travail. Et pour clôturer l’année, j’ai accueilli 2014 avec 25 000 personnes à la place Jacques Cartier du Vieux Montréal accompagné du groupe Lost Fingers qui donnait un spectacle à -34 degrés, pendant 1h30 ! Une fois le décompte terminé un énorme feu d’artifice a retentit dans tout le Vieux Montréal, et voila 2014 qui débute!!! J’ai très hâte d’attaquer cette nouvelle année avec plusieurs beaux projets. Cela débute avec l’animation en salle d’En Route Vers Mon Premier Gala ainsi que deux soirées d’humour ( Bois-des-Filion, Ste-Thérèse ) des spectacles à l’international (Haïti, Belgique et France) et plusieurs autres projets qui sont entrain de prendre forme…

2014 me voilà !


Ready, Set, Go!

// juin 26th, 2013 // Pas de Commentaires »// Blog

Nous voila à une semaine du départ de la course la plus folle du monde! Un combiné du festival Juste Pour Rire et du ZooFest! Comment décrire la chose? C’est un marathon entremêlé de sprint, de 400m, de courses à relais, sans oublier les hais. C’est long et ardu, mais O combien excitant et gratifiant! 3 semaines de pur plaisir. Comme des Olympiens on s’entraine toute l’année pour arriver à ce moment-là! Cette année encore je me prends pour un athlète et je me lance dans cette course en présentant mon spectacle d’une heure « Neev en Rappel » au Studio Hydro-Québec du Monument National les 5 et 6 juillet a 22h et les 13-14-15 et 22 juillet à 20 h 30. Je reviens cette année avec plus de 30 minutes de nouveau matériel! Je participe aussi au Gala de JF Mercier sur le thème de l’argent le 18 juillet à la salle Wilfried Pelletier de la Place des arts. Je commence de plus en plus a aimer cette salle, 3000 personnes qui te regardent en même temps il y a quelque chose de magique là-dedans. Il y a aussi le téléthon Juste Pour Aider qui vise à amasser des fonds pour la Maison du Père ou je ferais une apparition télé. sans oublier le Couscous Comedy show le 20 juillet ainsi que les Franglos le 21 !

C’est une course folle, but im ready, set GO!

En français S.V.P !

// février 25th, 2013 // Pas de Commentaires »// Blog

Je suis de retour à Montréal après un mois en tournée à travers le pays. Moncton, Québec, Métabetchouan, Winnipeg, St-George, St-Claude, Notre-Dame de Lourdes,  St-Boniface et la Broquerie. Ces villes et villages du Nouveau-Brunswick, du Québec et du Manitoba ont une chose en commun : leur francophonie. J’ai visité ces villes-là dans le cadre des Rendez-Vous de la Francophonie. Je suis tout d’abord très reconnaissant auprès de Juste Pour Rire de m’avoir donné la chance de voyager pour faire mon métier qui est en soit génial, mais aussi de mes collègues humoristes avec qui j’ai pu tisser des nouveaux liens entres autres : Pierre-Bruno Rivard, Korine Coté, Jeremy Demay, Boucar Diouf, Les 2 gars s’essaye, Michel Roy, Luc Leblanc, la S.I.M. et tous les autres fous que j’ai rencontrés durant mon périple. Ce que je retiens de ce voyage est que tout d’abord j’aime de plus en plus mon métier. Je l’apprécie, le respecte, et le perfectionne jour après jour, mais encore, que la francophonie est très active et valorisée à l’extérieur du Québec. C’est incroyable pour moi de voir à quel point la conservation de la langue de Molière est nécessaire, vitale, primordiale et essentielle. On ne nous a jamais dit dans notre cours d’histoire-géo secondaire 4 qu’il y avait autant de francophones à l’extérieur du Québec, et je ne parle pas de Québécois qui sont allés travailler au nord de l’Alberta pour faire du cash mais bien de Franco-Manitobains et d’Acadiens du Nouveau-Brunswick. Il semble qu’il existe bien plus qu’un village d’irréductibles gaulois. Ce qui est fascinant d’observer dans cette réalité francophone du « rest of Canada  », le combat linguistique et la conservation du français semblent être tout sauf partisan. C’est viscéral et nécessaire à leur survie. On pourrait croire que je parle que de petits vieux qui ont la nostalgie de leur jeunesse et de leur bagage, bien au contraire!. Je me rappelle être à Moncton et voir pendant une soirée après un show, cinq jeunes Acadiens en train de chanter des chansons acadiennes qui racontent leur histoire et leur éternel combat pour leur survie. Mais ce qui était extraordinaire c’est de voir ces jeunes chanter avec autant de passion, comme s’ils pleuraient chaque mot, un cri du cœur, un combat qui est mené depuis des générations et qui est de leur devoir de mener à terme. J’ai aussi appris que la communauté franco-manitobaine est la plus grosse communauté francophone à l’Ouest-du-Québec, que la ceinture fléchée vient en fait des trappeurs et des voyageurs qui venaient de cette région pour faire la traite des fourrures, et que dans les plaines canadiennes si ton chien se sauve tu peux le regarder courir pendant huit heures! Quand je reviens à Montréal et je vois qu’on est en train de perdre notre temps à savoir si on dit Pasta ou pâtes alimentaires, hot-dog ou chien-chaud, WC ou toilettes, je me dis que les gens qui ont peur de l’extinction de la langue française en Amérique du Nord peuvent respirer un peu plus calmement et reconnaitre qu’ils ont des cousins qui se battent jour après jour! Je reviens grandi de cette expérience qui fut autant professionnelle, qu’humaine et anthropologique. Je dis encore une fois merci à tous ces gens qui nous ont accueillis dans leur village, dans leur maison, dans leur chez eux et je leur dis merci de nous avoir fait sentir chez nous !

Merci !!!

// août 1st, 2012 // Pas de Commentaires »// Blog

C’est déjà fini! Un mois complètement surréaliste, mais oh combien amusant. Je termine ce Festival Juste Pour Rire heureux, content, comblé, motivé, fatigué,usé, conscient, et surtout joyeux. Je comprends après plus de 25heures sur scène en moins d’un mois que c’est là que je me sens le mieux. Par où commencer? La réponse du public a été merveilleuse. À chaque fois que je me suis présenté sur scène, les gens ont embarqué directement. Dans ma série de 60 minutes, j’ai découvert ce que représente une complicité avec un public, et le vrai sens de s’amuser sur scène! J’ai eu l’honneur de jouer à guichet fermé tous les soirs et je dois vous dire que j’ai apprécié chaque seconde de ces spectacles. Et puis il y a eu tous les différents spectacles auxquels j’ai participé. Le Gala de Gregory Charles, le Couscous Comedy Show,  Le show Franglos, je dois dire que j’aime bien jouer en anglais. Les scènes extérieures Lotto Quebec, le gala français de Jean-Luc Lemoine qui sera diffusé sur la chaine comedy en France a l’automne, et comment oublier le Juste Pour Rocker. Dans ce show complètement malade, j’ai eu la chance de jouer avec des gens incroyables qui sont devenus, je le crois bien, mes amis. Je parle bien sûr des Trois Heures On Farme avec Siguoin, Julie Tremblay , Marc Denoncourt, Pat Tremblay et Devon. Une gang d’humoristes qui se sont regroupés pour former un « rock band » et jouer de la musique qui leur fait du bien. Wow! Quel beau projet ! Je ne croyais jamais que j’allais autant m’amuser et surtout que la réponse aller être si positive. Mais tout cela a été possible grâce à des gens qui sont derrière la scène et j’aimerais prendre le temps de remercier ces gens. Merci à Francois Simard pour tout le support et les judicieux conseils. Merci à mes auteurs et à toute l’équipe: Adib Alkhalidey, Thomas Levac, Simon Delisle, et Daniel Thibeault. Merci a toute l’équipe du Zoofest: Martin Durocher, Claude Myre Bisaillon, Audrey Rousseau, Frédérik-Toran Nissen et plus particulièrement Pascal Moisan mon Producteur délégué, ainsi que toute l’équipe du Monument National: Angie, Big, Seb et Kevin. J’aimerais aussi remercier ma Production et les gens chez JPR: les jumelles Rozon, Veronique Trepanier, Fannie Bissonette, ainsi que toute l’équipe du bureau! Et un merci tout particulier aux techniciens des arts de la Rue … Alejandro!  A tout ce monde, je dis un gros Merci! Mais ce festival n’aurais jamais été pensable sans vous public qui soir après soir a rechargé mes batteries et m’a donné l’énergie et la motivation nécessaire pour passer à travers ce mois de pure folie. Mamaaaan c’est finiiiiiiii!!!! Je crois que ce n’est clairement pas fini. On prend une petite pause d’un mois et après on retourne en force pour démarrer la prochaine saison!

En terminant j’aimerais féliciter mes collègues pour leurs nominations, soit Korine Coté et Jonathant Roberge, L’une révélation de l’année et l’autre coup de coeur du Festival Juste pour Rire! Bravo!!!

D’ici là je vous dit encore MERCI et à bientôt!